Le rhum El Dorado Single Barrel EHP

ehp

La semaine dernière, la SAQ Signature ajoutait à sa gamme de rhum, le El Dorado Single Barrel EHP. Quel plaisir de voir qu’ils ont décidé de le rendre disponible en station de dégustation le jour même! Ma petite sortie du jeudi soir est réglée. Je me suis donc empressé d’aller goûter ce nouveau produit guyanais de Demerara Distillers. Je ne devrais pas être déçu puisqu’à ce jour, tout ce que j’ai goûté de ce producteur m’a plu.

Pourquoi EHP? D’abord, il faut savoir que la gamme Single Barrel de El Dorado comprend 3 rhums, le PM, le ICBU et le EHP. Je reviendrai aux autres dans de futurs articles, si la SAQ m’en donne la chance (message). Edward Henry Porter fonda, il y a 200 ans, le Domaine Enmore. Ce domaine produisait de la canne à sucre et EHP était la marque de rhum produite par la distillerie attenante au domaine. Ce rhum était distillé dans une colonne de distillation continue faite en bois. Celle-ci est maintenant propriété de Demerara Distillers suite à de nombreuses fusions et, c’est la seule colonne de distillation de ce genre encore en opération dans le monde. Ceux-ci s’en servent maintenant pour produire le El Dorado Single Barrel EHP qui est coffeepotstilldemeraraissue d’une seule distillation et sans aucun mélange par la suite.

Le rhum a une couleur dorée avec des reflets jaune clair. Le liquide est brillant et plus pâle que je m’attendais. En approchant mon nez du verre, tout de suite je peux sentir des arômes de fruits et d’épices. Un mélange d’épices à gâteau aux fruits, dont la cannelle et la muscade explosent. C’est très épicé et rassurant en même temps. Au fur et à mesure de la dégustation, il ressort des notes de cassonade caramélisée que ma conjointe prépare des fois pour un dessert. Je regarde tout autour, non, pas de conjointe et pas de cuisinière, je suis bien à la SAQ. Prenons une autre inspiration, il y a des pêches.

Une gorgée pour faire passer le mirage de la cuisine. Épices à gâteau assez corsées et alcool, qui chauffent le fond de la bouche. Un tantinet agressif comme rhum. À force de goûter, je passe à travers la couche d’épice et de bois (rappelez-vous, la colonne de distillation et les fûts) et je trouve les pêches, mais un autre fruit me fait signe, le cantaloup. Tout ça, toujours sur un fond de picotement dans la bouche. Un peu farouche au début comme rhum, mais il s’apprivoise rapidement. Une autre réussite de Demerara Distillers. 8/10

El Dorado Single Barrel EHP code SAQ 11076140  89$

Autres articles reliés
El Dorado 12 ans
El Dorado 15 ans
El Dorado épicé

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *