J’ai rendu visite à Marie-Galante

Il y a 3 semaines environ, je suis allé à la SAQ Signature de Québec pour goûter un rhum en station de dégustation : Le Marie-Galante Libération 2010 fraîchement arrivé au Québec. Ce rhum est de la catégorie des rhums agricoles. Il est produit par la distillerie Bielle de la Guadeloupe.marie-gallante

Je n’ai pu trouver aucune information sur le site de la distillerie concernant le Marie-Galante. Par contre, au sujet de la distillerie on y retrouve un historique et de l’information sur d’autres rhums et liqueurs qu’ils produisent. Pourquoi « Libération 2010″ ? Tout simplement parce que ce rhum a été commercialisé, libéré de ses fûts en 2010.

Pour ceux qui s’y connaissent moins, le rhum agricole est produit à partir de jus de canne frais plutôt que de mélasse résiduelle du raffinage du sucre. Au fil de mes recherches, j’ai pu découvrir qu’une des origines du rhum agricole est que certaines exploitations de canne à sucre étaient trop petites pour être rentables pour les grandes compagnies (suite à un effondrement du prix du sucre fin des années 1800 entre autres). Elles auraient donc été abandonnées et les exploitants ont dû trouver d’autres débouchés pour survivre. La production de rhum directement du jus de canne devenait une solution. Les rhums agricoles sont surtout produits sur les îles françaises des caraïbes, mais des rhums produits à partir du jus de cannes pur sont aussi fabriqués dans d’autres pays, dont Haïti (Barbancourt) et le Brésil (Cachaça).

Actuellement, seule la Martinique a obtenu une appellation d’origine contrôlée (AOC). Pour pouvoir porter la mention « Rhum agricole AOC Martinique », le rhum doit être produit à partir de cannes cultivées en Martinique (des zones restreintes), distillé en Martinique selon certains critères ainsi que quelques autres critères. Pour plus d’info, suivez ce lien.

Pour en revenir à notre rhum Marie-Galante, il est de couleur dorée pâle ressemblant à du miel. Au nez, je détecte du chêne, de la vanille, une touche d’alcool (c’est un rhum de 45%), du cantaloup, du sucre de canne et une infime parfum de tabac. Il y a un je ne sais quoi qui me rappelle le Saint-James ambré.

En bouche, c’est un peu corsé avec un goût d’alcool me rappelant encore une fois le Saint-James ambré. Je note des fruits séchés, vanille et papaye. Le côté sucré en est un de sucre d’orge plutôt que caramel.

Bien que je ne sois pas un fan de rhum agricole, ceux-ci donnent une touche particulière à certains cocktails et je m’en sers à l’occasion. Le Marie-Galante se classe bien. Je le trouve corsé, mais je crois qu’après quelques verres, j’aurais réussis à l’apprivoiser. Pour les fans de rhum agricole, c’est sûrement un bon choix, mais je le trouve un peu cher à 129$. 7/10

Code SAQ 11651651

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *